l’actualité sociale du groupe accor selon la CFDT

Logo CFDT

Une action sociale opérationnelle… :
Les organisations syndicales de la branche des hôtels, cafés, restaurants ont bâti un socle de prestations sociales afin de couvrir des aléas de la vie. La CFDT a été un partenaire actif dans la négociation de ce système.
Les différentes prestations couvrent :
> une intervention sociale spécifique (liée à une difficulté ponctuelle) : La commission sociale d’HCR Prévoyance étudie les demandes des salariés qui doivent faire face à des difficultés passagères.
> une demande d’aide au passage du permis de conduire : Tous les salariés qui justifient d’au moins deux ans d’activité salariée dans la branche, peuvent bénéficier d’une allocation forfaitaire de 1000 € pour passer le permis B. Le Brevet de sécurité routière est pris en charge à 50% du coût de la formation.
> une demande d’aide à la garde d’enfants : Une allocation forfaitaire annuelle de 500 € est proposée aux salariés qui élèvent un ou plusieurs enfants entre 0 et 4 ans pour les faire garder. Elle se cumule si les 2 parents travaillent dans la branche.
> ou encore une aide aux parents isolés : HCR Prévoyance propose aux parents isolés une aide financière de 1000 € pour le premier enfant et de 300 € par enfant supplémentaire. Elle est valable si les enfants ont moins de 18 ans et moins de 26 ans s’ils poursuivent des études, dans la limite de 4 enfants, soit un plafond d’aide de 1900 € par an.

Une prestation sans contrepartie :

Des organisations syndicales au sein de vos hôtels prennent contact avec vous en vous faisant croire qu’une adhésion à leur syndicat vous permettra d’obtenir, en contrepartie, la prestation offerte par l’action sociale HCR.
C’est un chantage ignoble. Si de telles propositions vous sont faites, refusez-les et nous vous invitons à prendre contact avec vos représentants CFDT qui dénonceront ces pratiques.
La CFDT a fait le choix d’être au plus près des réalités des salariés de la branche et n’utilisera jamais ces tromperies à l’égard de personnes en difficultés personnelles et/ou sociales.

Si vous pensez être concernés par ces aides, prenez contact avec vos représentants CFDT qui vous apporteront un conseil éclairé, sans arrière-pensée…