l’actualité sociale du groupe accor selon la CFDT

A l’heure où beaucoup d’entreprises font moins de bénéfices, ACCOR engrange des royalties au bénéfice de ses actionnaires.

Les restructurations se succèdent à un rythme effréné ainsi que les cessions d’hôtels laissant sur le tapis de nombreux salariés dont l’avenir devient incertain.

La CFDT revendique l’arrêt immédiat de toutes ces cessions, demande la réintégration des salariés dont les hôtels ont été vendus.

Les intérêts capitalistes deviennent un frein à tout nouveau progrès social, et si nous ne prenons garde les conquêtes sociales du passé seront constamment remises en cause.

A force de voir année après année, vos droits et vos conditions de travail régresser, la seule parade est de peser de tout votre poids et vous appuyer sur des équipes syndicales crédibles : celles de la CFDT.

Tous unis et solidaires, nous devons dire NON au démantèlement du groupe et s’opposer à toutes ces purges injustes qui servent les seuls intérêts des actionnaires.

Nos droits sont attaqués, fragilisés, remis en cause et quand les sacrifices demandés aux uns contrastent avec les privilèges affichés par les autres, se crée une situation invivable.

L’HEURE DU REVEIL A SONNE… AUX URNES, SALARIÉS !

La CFDT continuera de défendre sa plate forme revendicative :

- Majoration du travail du Dimanche et des Jours fériés,
- Meilleure adéquation entre vie privée et professionnelle,
- Reconnaissance du travail de nuit par des salaires conséquents,
- Respect et reconnaissance du travail des Femmes de chambres,
- Egalité et équité devant les formations et les promotions,
- Salaires tenant compte des compétences et de l’ancienneté,
- Revalorisation de tous les salaires.

Le SMIC est un plancher, une rampe de lancement et non un destin. L’égalité est en jachère et la vie privée doit être protégée contre l’envahissement du contrôle social.

LE VOTE CFDT EST UNE GARANTIE DE VOS DROITS