l’actualité sociale du groupe accor selon la CFDT

Logo CFDT ACCOR

Les « rapaces » auront t-ils raison du groupe ACCOR… ?

Telle est l’histoire qu’on écrit actuellement Chez Colony, car chez Colony, tout est permis.
Colony et Eurazeo sont des fonds d’investissement qui n’en portent que le nom. Leur objectif n’est pas d’investir à proprement parler dans un groupe pour le faire prospérer mais d’acquérir des actions pour ensuite le « dépouiller » de toutes ses richesses.
• Accor en est un triste exemple, parmi d’autres. Depuis leur arrivée, cessions de filiales, de murs et désormais d’hôtels se conjuguent avec suppressions d’emploi et dégradation du climat social et des conditions de travail.
• Dans ce monde où la finance est roi, inutile de vous dire qu’on se préoccupe peu des femmes et des hommes qui travaillent au sein du groupe. Allons-nous continuer à regarder, sans même « crier gare », ses actionnaires sans scrupule, détruire le groupe afin d’étancher leur soif de profits à court terme, en parfaite contradiction avec une gestion normale d’entreprise ?
Plus étonnant encore, les actionnaires dits minoritaires, mais qui représentent ensemble plus de 78% du capital, sont régulièrement lésés au travers d’opérations financières dont les seuls bénéficiaires sont Colony et Eurazeo. Quels intérêts peuvent avoir les représentants de ces actionnaires à accepter ces cadeaux ?
Enfin, avec toutes les rumeurs qui courent actuellement et dont la presse se fait l’écho, quels seront les prochains évènements, et les conséquences que devront donc endurer les salariés ? Qui sera le futur fossoyeur du groupe ?
Toutes ces questions, nous vous invitons à venir les poser directement le jeudi 25 avril à 9h30 devant l’hôtel Novotel Paris Tour Eiffel pour manifester notre écœurement face à cette situation.
Nous appelons tous les salariés des sièges et des hôtels ACCOR, les adhérents et les sympathisants CFDT de ces établissements, ainsi que les organisations syndicales du groupe Accor à participer à ce rassemblement.

Rendez-vous devant l’hôtel Novotel Paris Tour Eiffel au 61 quai de grenelle Paris 15 (métro Bir-Hakeim)

 

Logo CFDT

RESULTATS INTERESSEMENT GIE IBIS 2012

Nos directions respectives ont annoncé les résultats définitifs des seuils atteints par chacun des hôtels.

Malgré les efforts fournis, les sacrifices demandés aux salariés et les belles performances financières de nos hôtels, les contreparties ne sont pas au rendez vous.

Les intérêts capitalistes sont un obstacle à l’évolution de notre pouvoir d’achat et peuvent aussi provoquer la perte de certains avantages, notamment lors des cessions d’hôtels. La crise ne peut continuer à servir d’alibi et les salariés ne doivent pas constituer la variable d’ajustement.

C’est pourquoi dans le cadre de la Loi, vos élus CFDT ont fait voter au Comité Central, l’intervention d’un expert comptable totalement indépendant de l’entreprise pour contrôler et analyser les données économiques et financières ainsi que les niveaux et seuils atteints par chaque hôtel. Ses conclusions nous seront communiquées vers la fin du mois de juin.

Le versement d’une participation à tous les salariés du groupe dénote bien la bonne santé financière de ACCOR.

Une prime exceptionnelle nationale sera demandée par votre Délégué Syndical Central CFDT au Directeur Général pour soutenir et encourager les efforts des salariés pour la mise en place de la Méga Marques IBIS et récompenser les excellents résultats obtenus par l’enseigne en France depuis de nombreuses années.

D’ici là, la solidarité autour des élus CFDT doit être poursuivie et renforcée.

AVEC LA CFDT LE REFUS DE SUBIR