l’actualité sociale du groupe accor selon la CFDT

En effet, la prise de contrôle d’un groupe par OPA conduit trop souvent au démantèlement de celui-ci. Dans le cas d’Accor, on pourrait assister, entre autre à la vente de l’activité Accor services, des fonds de commerces hôteliers et à l’éclatement du personnel et des statuts.

L’existence du groupe dans sa configuration présente reste la meilleure réponse à la pérennité des performances actuelles.

Quelles sont donc aujourd’hui les intentions des fonds d’investissement et que peut faire la Direction pour éviter le démantèlement du groupe.

Malgré une réponse positive à la demande de réunion du conseil social sur le sujet, celle-ci n’a toujours pas eu lieu, accentuant ainsi notre crainte légitime.

Question commune de l’ensemble des tendances syndicales représentées au Comité de Groupe Accor