l’actualité sociale du groupe accor selon la CFDT

La CFDT a conforté sa position en obtenant un siège titulaire et un siège suppléant lors des élections du Comité d’Entreprise du 30 mai dernier.

Contact

 

La Société de Management Intermarques gère les personnels du siège social du groupe Accor à Evry.
A l’issue des négociations annuelles, un accord interviendra concernant les salariés de statut employé, agent de maîtrise et cadre en CDI ayant 6 mois d’ancienneté au 1er Janvier 2005 et dont le salaire mensuel de base est inférieur ou égal au plafond de la Sécurité Sociale fixé au 1er janvier 2005, soit 2516 € par mois. Ces salariés verront leur salaire augmenté au minimum de 2,5%. Un montant minimum mensuel en valeur absolue est établi à 50€ pour un temps plein et au prorata temporis pour un temps partiel.
Date d’effet 1er janvier 2005 avec rattrapage avec la paie de mars.

 

Le montant de l’augmentation salariale est de 2,5% avec un montant minimum en valeur absolue, appliquée selon les modalités ci-après :
+ 50 € sur les salaires compris entre 1200 et 1350 euros ;
+ 45 € sur les salaires compris entre 1351 et 1799 € ;
+ 2,5% sur tout salaire égal ou supérieur à 1800 €.
Carence pour enfant hospitalisé
Accor Services France prendra en charge les 3 jours de carence lorsqu’un salarié de statut employé est obligé de s’arrêter dans le cadre d’une hospitalisation de son enfant égale ou supérieure à 3 jours et sur justificatif du bulletin d’hospitalisation de l’enfant.

 

Petit à petit, la CFDT y fait son nid ! Les récentes élections professionnelles ont permis d’obtenir une élue déléguée du personnel et une élue au Comité d’Entreprise.
Lorsqu’il s’agit réellement de défendre leurs intérêts, les salariés savent où s’adresser ! En effet, l’inquiétude grandit de jour en jour à propos de l’avenir de l’emploi. Le Ticket-Restaurant papier va devenir une carte à puce rechargeable. D’où la suppression des emplois liés au façonnage et à l’expédition des commandes ainsi que d’un certain nombre de postes liées à la vente. La direction réalise également une économie considérable liée à l’impression et aux frais de distribution.

 

La section CFDT d’Accor Services France vient de signer un accord salarial 2004 portant sur une majoration au moins égale à 2%, avec un montant minimal de 40 euros pour les salaires de base compris entre 1200 € et 1350 € ; de 37 € pour les salaires situés entre 1351 € et 1849 € ; et de 2% pour les salaires au-delà de 1850 €.
Il est rappelé dans l’accord que les parties se rencontreront à nouveau si l’indice des prix à la consommation dépassait les 2%.